• Marie-Claude Déry

Douleurs entre les omoplates: Quelques trucs pour les diminuer!

Dernière mise à jour : 23 mars 2021




Avoir un point entre les omoplates, voilà le symptôme le plus fréquemment vu à la clinique au quotidien. Pourtant, plusieurs choses peuvent être faites pour en diminuer la fréquence et l’intensité.


D’abord, pourquoi avons-nous mal à cet endroit? La région thoracique est bien particulière. Cette partie de notre anatomie aimerait que nous nous tenions bien droit toute la journée, mais nous faisons le contraire : nous travaillons à l’ordinateur ou nous effectuons d’autres tâches avec les bras, les épaules et la tête vers l’avant, ce qui crée une tension constante aux muscles de notre dos qui tentent tant bien que mal de compenser. Vérifiez cette liste et appliquez les quelques conseils qui suivent, je suis certaine qu’en quelque temps, vous verrez une amélioration.


  • Renforcez votre dos : que ce soit au gym ou à la maison, plusieurs exercices sont faciles à faire. Vous devez cibler les muscles du dos et les rotateurs externes des épaules. Plus ces muscles seront forts, plus ils vous aideront à maintenir votre dos droit pendant la journée en fournissant moins d’effort.

  • Pensez à redresser votre dos et à rapprocher vos omoplates une de l’autre en contractant les muscles et en maintenant cette posture quelques secondes, plusieurs fois par jour. Faites aussi des rotations de vos épaules vers l’arrière. Évitez de vous étirer vers l’avant. Votre dos veut se redresser, pas se rondir.

  • Massez vos muscles à l’aide d’une balle de tennis que vous roulez entre votre dos et le mur. Lorsque vous êtes sur le point plus sensible, exercez une pression constante de quelques secondes. Par la suite, vous pouvez appliquer de la glace pendant 10 minutes à cet endroit afin de diminuer l’inflammation.

  • Apprenez à exécuter des exercices de repos en extension. Plusieurs postures de yoga, entre autres, utilisent des coussins ou des blocs que l’on place sous la région thoracique. Vous pouvez aussi utiliser un rouleau d’environ six pouces de diamètre. Certains de mes clients font ces étirements chaque soir et ressentent une nette amélioration de leur condition.

  • Faites vérifier votre poste de travail. Je le dis et le redis souvent : si vous avez une mauvaise posture toute la journée, ne vous surprenez pas d’avoir les mêmes douleurs qui réapparaissent encore et encore.

  • Arrêtez de dormir sur le ventre : avec la torsion de votre cou et le bras sous l’oreiller, votre douleur n’est qu’une conséquence logique! Votre dos a besoin de postures neutres pour récupérer.

  • Faites de la prévention! Plusieurs approches thérapeutiques telles la massothérapie, la chiropratique et la physiothérapie, vous aideront à assouplir cette région et à redresser votre posture. Idéalement, consultez avant de ressentir une douleur aiguë! Et si vous travaillez assis toute la journée, ne vous surprenez pas si un suivi régulier chez votre professionnel s’avère être une nécessité pour vous.


En terminant, consultez en cas de doute. Une douleur dorsale peut révéler un problème plus sérieux. Un bon examen par un professionnel compétent s’impose.


Contactez-moi si vous avez des questions.


Bon mois!

3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout