• Marie-Claude Déry

Mal à la mâchoire?

Dernière mise à jour : 23 mars 2021



Vous est-il déjà arrivé d’être incapable d’ouvrir la bouche? Pire encore, être coincé la bouche ouverte? Entendez-vous des crépitements lorsque vous mangez, grincez-vous des dents la nuit, ronflez-vous, avez-vous mal aux tempes, à la tête et même aux oreilles? Dans l’affirmative d’une de ces questions, vous pourriez présenter une dysfonction de votre articulation de la mâchoire, communément appelée articulation temporo-mandibulaire (ATM).


Ça s’attrape comment?

Vous vous demandez sans doute d’où provient votre problème d’ATM et depuis combien de temps il est présent. J’ai quelques questions pour vous : avez-vous subit un accident de voiture, avez-vous reçu des traitements dentaires, de l’orthodontie, avez-vous été anesthésié avec intubation, avez-vous reçu des traitements de tractions cervicales, faites-vous des sports de contacts? Ah, j’oubliais : avez-vous une mauvaise mastication, vous manque-t’il des dents, est-ce que votre mâchoire est désalignée, mâchez vous de la gomme toute la journée?


Laissez-moi aller plus loin : êtes-vous stressé, anxieux, avez-vous tendance à serrer des dents, réveillez-vous votre conjoint par votre grincement de dents la nuit? Toutes ces questions visent à déterminer si un accident ou de mauvaises habitudes de vie tendent à créer un problème majeur à votre ATM.


C’est fait comment?

Votre ATM est une articulation au même titre que votre épaule ou votre genou. Elle est composée d’une capsule synoviale, de surfaces articulaires, d’un disque, de ligaments et de muscles. Chaque fois que vous ouvrez et fermez la bouche, votre mandibule (partie inférieure de votre bouche) subit une rotation et une translation vers l’avant. Les principaux muscles permettant ce mouvement sont les masséters, les temporaux, les ptérygoïdiens médiaux et les ptérygoïdiens latéraux. De plus, un mouvement discal vers l’avant permet à l’articulation de bien glisser dans la cavité.


C’est la faute de qui?

Toutes les structures mentionnées précédemment peuvent être altérées et causer des problèmes d’ATM. Voici quelques exemples : des contractions irrégulières de vos muscles peuvent produire des mouvements asymétriques à l’ouverture et à la fermeture. Votre stress ou votre anxiété peuvent augmenter la pression que vous exercer sur vos dents. Vous pouvez souffrir d’arthrose causant des crépitements, ou même d’arthrite inflammatoire touchant cette articulation. Vous pouvez présenter une subluxation des hautes vertèbres cervicales et ainsi forcer votre mandibule à fonctionner de façon asymétrique. Tous vos problèmes d’ATM peuvent aussi être la résultante de votre mauvaise posture. La liste est bien longue, mais il est important de trouver la cause exacte.


Comment ça se règle?

La formation unique d’un chiropraticien dans la détection et la correction des dysfonctions articulaires nous amène à vous diriger vers le traitement approprié. Il est toujours préférable de commencer par des traitements conservateurs (travail musculaire et ajustements articulaires), et si ces derniers s’avèrent inefficaces, un traitement multidisciplinaire peut être nécessaire (chiropraticien, dentiste, chirurgien maxillo-facial, acupuncteur, physiothérapeute, psychologue…).


Informez-vous d’abord!

Avant de prendre rendez-vous avec un professionnel de la santé, informez-vous sur ses habiletés à évaluer votre condition en lui téléphonant d’abord. Tous ne sont pas à l’aise dans l’analyse de l’ATM et ils pourront sans doute, le cas échéant, vous référer au bon spécialiste.


Le plus tôt vous aborderez votre problème, le plus tôt vous serez soulagé

14 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout