• Marie-Claude Déry

Le syndrome sacro-iliaque: Comprendre votre douleur au bassin.



Marcher, courir, travailler sur le terrain, rester debout longtemps à regarder un spectacle, voici quelques causes probables de l’apparition de votre douleur au bas du dos, dans la région de votre bassin.


Le syndrome sacro-iliaque se caractérise par une douleur dans le bas du dos, d’un seul coté. Il peut s’agir strictement d’une irritation de l’articulation, formée de la jonction entre le sacrum et l’os iliaque. Par contre, bien souvent les gens attendent trop longtemps avant de consulter et nous diagnostiquons alors un syndrome sacro-iliaque qui s’accompagne d’une douleur à la fesse, qui descend derrière la cuisse et qui arrête au genou. Cette douleur sera vive et comme une sensation de couteau. Elle augmentera à la marche et en montant les escaliers.


Cette problématique fait souvent l’objet d’un mauvais diagnostic. En effet, il s’apparente à une lombalgie et si l’on ne traite que la colonne lombaire, la condition n’évoluera pas. On peut aussi croire à tord qu’on a affaire à une irritation du nerf sciatique puisqu’il y a une douleur unilatérale qui descend dans la jambe. C’est d’ailleurs le principal diagnostic différentiel à exclure avant de conclure. Mes clients peuvent aussi avoir reçu un diagnostic de bursite à la hanche, mais un bon examen permet rapidement de différencier les deux conditions.


Les causes

Nos deux articulations sacro-iliaques sont des jonctions importantes et sont donc très stables, mais aussi très fragiles. Nous pouvons fragiliser le positionnement de notre bassin par des activités qui amènent une asymétrie à nos membres inférieurs et qui se répercutent au niveau de la mobilité entre le sacrum et l’ilium. Voici une courte liste de causes, bien qu’elles soient infinies :

  • La course à pied, due à une mauvaise technique, mais aussi si vous courez toujours du même coté de la rue. L’inclinaison de la chaussée crée une adaptation biomécanique à votre corps.

  • Se croiser les jambes, puisque vous créez une torsion à votre bassin.

  • Conduire longtemps, une jambe étendue pour appuyer sur la pédale et l’autre repliée vers vous. Vous créez encore une fois un effet de torsion au niveau du bassin. Du même coup, sortir de la voiture en ne mettant le poids que sur une jambe, peut devenir problématique si vous le faites à répétition.

  • Faire un mouvement en flexion et rotation. Non seulement c’est mauvais pour votre colonne lombaire, mais vous pouvez aussi affecter votre articulation sacro-iliaque. Attention au jardinage, au déménagement, au cordage de bois et toute autre activité qui vous demande un mouvement de rotation répété.

  • Une mauvaise posture dans votre divan. Nous avons tous tendance à nous assoir au même endroit et jour après jour, vous risquez d’affecter votre bassin.


Peu importe le mécanisme de blessure, l’important est de consulter un professionnel de la santé apte à évaluer, diagnostiquer et traiter votre problème. Le chiro est parfait pour ça! L’approche devra être articulaire et musculaire et vous aurez besoin d’exercices et de conseils appropriés.


Contactez-moi si je peux vous renseigner davantage sur cette condition.


Bon mois!

16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout