• Marie-Claude Déry

L'importance d'avoir des professionnels de la santé qui communiquent entre eux

Dernière mise à jour : 21 mars 2021



La santé est un domaine complexe. Une blessure ou une maladie peuvent provenir de sources bien différentes et nécessiter des approches tout aussi variées dans le traitement et le suivi. Par le fait même, toute cette diversité nécessite une excellente communication interprofessionnelle. Qu’en est-il?


L’approche interdisciplinaire est non seulement utile, mais bien souvent essentielle dans le traitement d’une condition. En tant qu’intervenant auprès du patient, il est plus que pertinent de connaître l’opinion et l’approche de l’autre thérapeute, afin de savoir ce qui a été fait et de s’entendre sur un « plan de match ».


Problématique

Malgré que nous soyons en 2021, il semble encore difficile pour les professionnels de la santé d’avoir l’esprit ouvert sur ce que font nos collègues dans d’autres disciplines. Je trouve bien malheureux que la qualité de nos traitements soit influencée par les guerres de cloché encore existantes aujourd’hui entre plusieurs grands domaines de la santé (médecine, chiropratique, physiothérapie, ostéopathie…). À quoi bon nourrir ces préjugés entre nous, si ce n’est que pour l’orgueil et l’entêtement à ne pas vouloir s’informer réellement sur ce que l’autre professionnel peut apporter à notre client?


Solutions

J’aimerais vous donner quelques bons arguments pour ouvrir l’esprit de votre professionnel de la santé à travailler en équipe avec un collègue dans un champ de pratique différent du sien.


Vous êtes le point central de la communication interprofessionnelle et je crois que vous êtes les mieux placés pour faire avancer cette problématique.
  • D’abord, si vous discutez avec votre professionnel et que, par ses commentaires, vous sentez qu’il est fermé aux autres disciplines, changez de thérapeute! Sa fermeture d’esprit pourrait nuire à vos chances de guérison.

  • En combinant deux approches, vos thérapeutes s’aident entre eux puisque votre condition s’améliorera nécessairement plus rapidement. Ils auront plus de plaisir à vous soigner puisque vous aurez de bons résultats.

  • Deux opinions valent mieux qu’une, personne ne détient la science infuse et le corps humain est complexe. Une même problématique analysée sous deux angles différents aura plus de chance de trouver une issue favorable.

  • Si votre thérapeute vous réfère ailleurs, et que cette approche s’avère efficace pour vous, prenez la peine de l’appeler et de le remercier pour la référence. Son ouverture d’esprit vous aura permis de guérir plus vite, ce qui fait aussi partie d’une bonne démarche de traitement.

  • Faites remarquer à vos intervenants ce que chacun vous apporte de différent. Personnellement, quand on me dit : « J’adore me faire masser avant ton traitement de chiro, il me semble que ça augmente l’efficacité », je ne peux qu’être heureuse pour mon client.

  • Demandez à vos professionnels de s’appeler et de discuter de votre condition. Si c’est impossible, demandez-leur de s’écrire une petite note de suivi ou suggérez-leur de communiquer par courriel. Cela prend deux minutes et aide grandement.


En terminant, ce ne sont pas toutes les conditions qui nécessitent un travail d’équipe. Par contre, si votre situation le demande, je vous souhaite d’y avoir accès! Espérons que dans l’avenir, les esprits s’élargiront pour le bien-être de tous et chacun.


Pour ma part, j’en fais une mission quotidienne!


Article aussi disponible ici: https://www.polycliniquedulac.com/necessite-de-la-communication-interprofessionnelle/


4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout