• Marie-Claude Déry

Jour 27, les cancers

Dernière mise à jour : 11 mars 2021





Bon avant-dernier jour de défi!


Certains penseront que je gardais un sujet ultra trippant et « up la vie » pour ce samedi, mais c’est plutôt le contraire...


J’ai constaté qu’on essaie de retenir surtout le positif de ce que je peux écrire sur l’alcool, comme le fait qu’il faut se mettre au Mezcal ou boire du gin pour vivre plus longtemps!


Sans farce, je gardais le sujet des CANCERS pour la fin... pour qu’on réfléchisse à tout ça, mais sans trop se décourager.


Je pense que si j’avais écrit ce texte là à la mi-parcours, certains auraient décroché, parce que c’est rabat-joie.


D’abord quand on parle de possibilité de cancer, il est difficile de parler de quantité d’alcool.


Ce qui est certain, c’est qu’il n’y a aucune forme de consommation qui soit mieux. Je veux dire, que vous buviez 7 consommations dans la semaine ou 7 dans une soirée, quand on parle de cancer, c’est le même effet.

Les cancers reliés à l’alcool sont dans le top 3 des cancers qui touchent le plus de gens à travers le monde!


En 2015, 10 700 Canadiens ont reçu un diagnostic de cancer relié à la consommation d’alcool!


Mais qu’est-ce qui est carcinogène dans l’alcool:

  • Le produit de décomposition de l’alcool, l’acétaldéhyde, affecte notre ADN et les protéines de notre corps,

  • L’alcool cause l’oxydation de nos cellules,

  • L’alcool cause des problèmes dans l’utilisation et l’absorption de plusieurs nutriments, dont la vitamine A, le complexe de vitamine B en entier, la vitamine C, la vitamine D, la vitamine E et les caroténoïdes (anti-oxydants).

-Ces carences causent une augmentation des cancers

  • L’alcool cause un dérèglement des hormones, et les hormones transmettent les messages de croissance ou d’arrêt de croissance des cellules.

-L’alcool augmente l’œstrogène, qui est impliqué dans plusieurs cancers du sein,

-L’alcool joue un énorme rôle sur l'insuline qui est de plus en plus impliquée dans différents cancers, dont le cancer du foie.

  • Les boissons alcoolisées contiennent des agents carcinogènes qui sont ajoutés à la production ou à la fermentation (relire Jour 23).


Regardons rapidement quelques catégories de cancers qui se voient augmentés par la consommation d’alcool:

  • Bouche, lèvres, pharynx, œsophage, larynx... le cancer de l’œsophage est même multiplié par 44 chez les buveurs ET les fumeurs.

-Il paraît que peu importe notre consommation, l’œsophage devient automatiquement plus à risque d’un cancer avec l’alcool. Ceci est pire chez les gens qui croient avoir une mutation génétique rendant le métabolisme de l’alcool difficile,

  • Cancer du foie: les buveurs en grande quantité ont 2x plus de chances de développer un carcinome du foie,

  • Cancer colorectal: 1.2-1.5x plus de chance chez les consommateurs d’alcool,

  • Cancer du sein: 1 verre par jour (10g d’alcool) augmenterait nos chances de souffrir d’un cancer du sein de 10% au cours de notre vie.

-L’alcool crée la dominance en œstrogènes, associée aux cancers du sein hormonaux-dépendants (Jour 16)

-Si vous n’aviez jamais entendu parler du therme dominance en œstrogènes avant, on peut dire que j’ai fait mon travail!


Contrairement à notre foie qui se regénère assez rapidement, ou à notre cerveau qui peut s’améliorer après 1 an d’abstinence, ce n’est vraiment pas le cas pour le risque de cancer...

Les risques de souffrir d’un cancer relié à l’alcool redeviendront au niveau des non-buveurs après des années, des décennies, d’abstinence.


Le mieux, c’est la consommation en petite quantité!


Et si vous croyez que le vin rouge vous protège du cancer grâce au resvératrol, c’est l’équivalent de manger un gros gâteau au chocolat vraiment cochon, rempli de beurre, de sucre et de pépites de chocolat, en disant que le cacao a des propriétés anti-oxydants.

Ou de prétendre qu’un beigne c’est « santé » parce qu’il est fait avec du blé entier?


Il ne faut pas faire l’autruche, l’alcool ne prévient pas le cancer.


Si vous voulez du resvératrol, mangez du raisin ou des petits fruits.


Point final.

5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout