• Marie-Claude Déry

Jour 24, les spiritueux

Dernière mise à jour : 11 mars 2021




Lundi on a parlé de la bière, hier on a parlé du vin... vous me voyez venir!


On va parler des SPIRITUEUX!


Comme nous nous dirigeons vers la fin, j’essaie d’ajouter un peu de positivisme.


Il y a une tonne d’articles pour nous faire plaisir et pour venter les bienfaits des composantes de la plupart des spiritueux.


Attention toutefois, ces affirmations sont tirées par les cheveux dans le sens ou elles ne s’intéressent qu’à certaines molécules présentes en faible quantité dans votre verre en occultant les effets néfastes de l’alcool.

Bon je sais je viens de vendre le « punch », vous vous attendiez peut-être à ce que je vous dise, ALLEZ-Y, BUVEZ DU GIN, mais non ce ne sera pas le cas...


Comme pour tous les alcools, la faible consommation est la clé!


Parlons d’abord d’un terme fréquemment utilisé dans les avantages des spiritueux: ils contiennent moins de congénères!


Des quoi?


CONGÉNÈRES: Substances présentes dans les boissons alcooliques issues de la fermentation. Ils sont aussi ajoutés pour améliorer les propriétés organoleptiques Qui affectent les organes des sens!

Ce sont les amines, les amides, les polyphénols, les histamines et le méthanol.

Que font ces congénères outre que de bonifier le goût et l’apparence?

Ils donnent la gueule de bois!


+++ Les alcools les plus riches en congénères sont souvent les plus foncés: Brandy, Bourbon, bières foncées, rhum, vin rouge. ++ Les whiskey (scotch), le vin blanc et le gin sont dans la catégorie du milieu + La vodka, la téquila, le mezcal et l’éthanol dans du jus d’orange (), sont les alcools avec le moins de congénères.


Pour continuer ma mission de positivisme extrême, je vais vous donner les qualités de certaines boissons! C’est quand même intéressant!


D’abord, la meilleure de toute, il paraît que c’est le MEZCAL! Cet alcool du Mexique est produit à partir de la plante agave bleue dans son entièreté. (Un genre de cactus).

Il paraît que cet alcool ne cause JAMAIS de « Hang over », qu’il est faible en calorie et le plus faible en glucide.

Le mezcal contient une fibre pré-biotique, l’inuline, qui soignait jadis la constipation. Ce serait bon pour le microbiote et la pression sanguine...

La TEQUILA arrive en deuxième. Elle ressemble au mezcal, mais en moins pur. La téquila n’utilise pas la plante agave bleu en entier, donc la partie qui contient les probiotiques ne serait pas inclue.


Parlons maintenant de la VODKA!

Incroyable toutes les utilités que l’on peut trouver à cet alcool...

  • On peut s’en servir comme rince-bouche,

  • La vodka serait anti-oxydante, donc on peut étirer l’élastique jusqu’à dire qu’elle prévient la détérioration des cellules de notre corps...

  • Elle peut faire partie d’une diète faible en carbohydrates,

  • Elle serait relaxante (oui, à petite dose... dépressive à plus grande!)

  • Elle diminuerait l’inflammation (en fait, les gens sentent moins leurs douleurs...)

  • La vodka tue les germes,

  • Elle peut être utilisée comme nettoyant ou comme neutralisant d’odeur! Vous pouvez vaporiser vos chaussures avec un mélange d’eau et de vodka, vos vêtements aussi! Et si vous n’aimez pas l’odeur, ajoutez un peu d’huile essentielle, orange sauvage, pourquoi pas! (J’ai même pas inventé ce conseil )

  • Vous pouvez l’utiliser comme tonique pour la peau! Par exemple, vous vous rendez quelque part et MISÈRE vous avez un point noir!!! Un peu de vodka sur la joue va refermer vos pores! Mais attention, cela devient asséchant à la longue... (c’est fou tout ce que l’on trouve sur internet, mais quand on cherche du positif, on en trouve!)

Et j’ai même lu que les bénéfices de la vodka sont plus grands quand: ON NE LA BOIT PAS!!!

Et pour les passionnés du GIN, j’ai trouvé vraiment beaucoup de choses intéressantes!

J’ignorais, en inculte du gin que je suis, que c’était fabriqué à base de baie de genièvre (juniper en anglais)... ah! Là je comprends le nom JUNIPER pour le gin sans alcool!


Cette baie est à la base de tous les bienfaits du gin:

  • C’est un super aliment, POWER FOOD!

  • Contient des flavonoïdes (santé artérielle et veineuse),

  • Aucun carbohydrate,

  • Bonne option pour les diabétiques (avec accord du médecin),

  • + faible en calorie que la bière et le vin,

  • Anti-fongique, anti-microbien,

  • Grâce au mélange botanique ajouté aux baies, cela est bon pour les rhumatismes et l’arthrite,

  • Il ne faut pas le mettre au réfrigérateur parce que justement, les huiles essentielles contenues dans les herbes qui constituent les saveurs du gin, doivent rester intactes pour combattre la grippe!

  • Bon effet sur la peau, garde la jeunesse!

  • Propriétés anti-oxydantes qui combattent le cancer!

  • Diurétique, diminue la rétention d’eau et pévient les infections urinaires!

  • En Inde, on fabriquait une concoction avec du gin pour combattre la malaria!

  • Au moyen âge, c’était un anti-douleur puissant!

On le surnomme le spiritueux « reGINeration »! J’aurais aimé l’inventer, mais ce n’est pas de moi!


Dois-je répéter: Attention toutefois, ces affirmations sont tirées par les cheveux dans le sens ou elles ne s’intéressent qu’à certaines molécules présentes en faible quantité dans votre verre en occultant les effets néfastes de l’alcool.

La prévention: moins boire ou ne pas boire.


N’oubliez pas que l’alcool déshydrate, cause de l’hypoglycémie, irrite votre système digestif, perturbe votre sommeil... même si certains spiritueux sont moins pires que d’autres en congénères, ils créent tout de même des lendemains de veille difficiles... Et si vous avez oublié les autres informations, relisez jours 1 à 23.


Ces alcools sont souvent consommés plus rapidement, et en plus grande quantité qu’on voudrait, c’est traître . De plus, ils sont souvent mixés avec du sucre pour en cacher le goût très fort.


LE DIABLE EST DANS LA DOSE.

Bon mercredi!

Il nous reste encore des sujets très intéressants à couvrir, je vous ai donné un break d’anatomie et de biochimie, mais je reviens en force demain !

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout