• Marie-Claude Déry

Jour 16, la dominance en œstrogènes

Dernière mise à jour : 7 mars 2021



Les femmes, aujourd’hui il faut qu’on se parle d’œstrogènes...


Les hommes, aujourd’hui vous DEVEZ entendre parler d’œstrogènes! C'est pour votre bien à vous aussi!


Le sujet du jour (vous l'aurez deviné): l’effet de l’alcool sur votre métabolisme de l’OESTROGÈNE!


Je vous ai mentionné lors du jour 13, le fait que cette hormone donne envie de consommer plus d’alcool. Aujourd’hui je vais vous expliquer comment l’alcool augmente cette hormone!


Mais...pourquoi?? Parce que je suis convaincue que pour plusieurs, femmes et hommes, cette hormone affecte grandement votre vie. Pour ne pas dire, la contrôle!


On part!


Chez certaine femmes, une condition existe. Elle se nomme « DOMINANCE en œstrogènes ».


Hein?


Il s’agit de la difficulté de votre corps à éliminer complètement cette hormone féminine. Elle s’accumulera donc dans votre organisme et causera bien des problèmes. Cela peut aussi être dû à un manque de progestérone: le ratio œstrogène/progestérone devient donc déséquilibré.


Voici les signes et symptômes de la dominance en œstrogènes:

  • Syndrome prémenstruel exacerbé (humeur massacrante, entre autres...)

  • Symptômes dépressifs, anxiété, stress, fatigue chronique

  • Maux de tête fréquents, surtout dans la phase lutéale (après ovulation)

  • Prise de poids et incapacité à perdre du poids

  • Douleur et enflure des seins à la phase lutéale

  • Irrégularité des cycles menstruels

  • Baisse de libido

  • Perte de cheveux

  • Pertes de mémoire, cerveau dans le brouillard

  • Troubles du sommeil

  • Endométriose, fibrome utérin, kystes ovariens, cancer du sein...

QUE VIENT FAIRE L’ALCOOL LÀ DEDANS ?!?!?!?!?


Reparlons du foie: ahhh toujours le foie!


Cet organe est responsable de plus de 500 réactions par jour dans votre corps. Il est réquisitionné pour CHAQUE toxine qui entre dans votre organisme, chaque produit chimique, chaque médicament, chaque hormone... le foie est très occupé!


Lorsque vous buvez de l’alcool, il est FILTRÉE par le foie pour sa détoxication et pour ensuite être expulsé du corps par vos excréments. Relire jour 7!


L’alcool accapare votre foie. C’est une « starlette » qui demande toute l’attention quand elle entre! Et le pauvre organe, il a une capacité maximale à gérer toutes les demandes.

L’œstrogène attend dans la FILE D’ATTENTE! Plus le foie est accaparé, moins il peut s’occuper de métaboliser vos hormones.


L’œstrogène doit être métabolisé par le foie afin d’être réduit en plusieurs métabolites qui pourront ensuite être éliminés à leur tour.


Votre foie utilise énormément de nutriments et d’enzymes afin de métaboliser l’alcool:

  • Utilise les réserves de magnésium

  • Utilise votre glutathion (voir jour 3, dans la phase 2 de la détoxication)

  • Utilise votre vitamine B12 et B6

  • Utilise votre zinc

  • etc, etc, etc...

Vous savez quoi? L’œstrogène a AUSSI besoin de tout ça! Quand on boit, on surcharge notre foie et EN PLUS, il utilise ce qui est nécessaire au métabolisme de nos hormones!! C’EST DU VOL!


Quand on ovule, on a un « peak » d’œstrogènes, et on en a un autre un peu avant les règles.

  • Si le foie est trop occupé par l’alcool, il ne pourra pas gérer les augmentations hormonales.

  • Quand l’œstrogène n’est pas correctement décomposé et évacué, il s’accumule et cause les symptômes mentionnés en haut .

Le terme « dominance » sera utilisé quand l’œstrogène dépasse de beaucoup la progestérone. Et plusieurs femmes manquent de progestérone... Ça va pas bien!


Les femmes...

  • Au jour 13 je vous ai dit que l’œstrogène donnait envie de boire.

  • Curieusement, boire nuit à notre œstrogène.

  • Les symptômes de SPM amplifiés augmentent l’anxiété.

  • Quand on est anxieux, on a envie de boire de l’alcool (relire jour 15)

  • Quand on boit de l’alcool, on empire définitivement tout :(


Que faire si on croit avoir une dominance en œstrogène:

  • On coupe l’alcool et on diminue la caféine (la caféine aussi surcharge notre foie...).

  • On gère notre stress naturellement.

  • On mange full de légumes verts, des crucifères surtout.

  • On pense à supplémenter, mais on demande conseil: - Magnésium - Complex B - Zinc - Glutathion - Omega-3

  • On arrête de chercher un médicament qui peut nous sauver. On arrête de penser que de recommencer les anovulants, ça va tout changer...

La première place pour entamer un changement, c’est d’arrêter l’alcool. Redonner à votre foie la chance de faire sa job!

Désolée, l’alcool est mauvais pour les choses que je vous mentionne depuis 16 jours, mais chez les femmes avec des débalancements hormonaux, il n’y a aucune question à se poser.


Les filles, c’est le temps d’agir. Les gars, vous voyez votre blonde souffrir avec ses débalancements hormonaux, encouragez la à faire de gros changements et faites les donc avec elle.


Bon mardi! Questions, commentaires, vous savez que je vais répondre du mieux que je peux!

5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout