• Marie-Claude Déry

Jour 12, parlons sexe

Dernière mise à jour : 7 mars 2021



Êtes vous toujours avec nous? Vous réussissez, vous essayez? Faites moi un petit « like » ce matin si vous êtes là, même sans écrire de commentaire. Je vais savoir que vous êtes toujours dans la course.


Parlons SEXE! et plus spécifiquement, des hommes ce matin! (Les filles votre tour viendra demain...)


Spécial St-Valentin sans alcool , voyez-y tous les avantages!


D’abord, chez les hommes, l’hormone principale est la testostérone, qui est une hormone dite androgène.


Les hommes ayant un plus haut taux de testostérone sont plus enclin à consommer une plus grande quantité d’alcool et de développer un problème de dépendance à celle-ci.

Qu’advient-il des effets de l’alcool sur votre sexualité?


D’abord, chez l’homme, tout comme chez la femme, la faible consommation d’alcool tend à nous faire relaxer et à diminuer nos inhibitions, ce qui nous rend plus ouverts.

La faible consommation d’alcool a un effet positif sur la libido en général. Chez l’homme, on parle de 2 verres si vous pesez plus de 190lbs, mais après, on verrait surtout des effets négatifs


L’alcool a un effet directe: - Il serait plus difficile d’obtenir et de maintenir une érection.

- Une soirée bien arrosée peut diminuer les fonctions érectiles pour quelques jours, en agissant:

  • Diminution de l’apport sanguin au pénis.

  • Augmentation de l’hormone angiotensine, qui crée une dysfonction érectile. L’angiotensine est stimulée par la déshydratation.

  • L’alcool est un dépresseur du système nerveux central (on en reparle lundi...)

  • À la longue, une grande consommation peut endommager le système nerveux central et nuire au signal qui stimule l’érection.


Après plusieurs verres, on voit apparaitre des difficultés à éjaculer:

  • Le temps nécessaire pour atteindre l’orgasme et l’éjaculation dépassent 30 minutes, et parfois l’éjaculation devient impossible.

  • Il y aura augmentation du stress et de l’anxiété pendant la relation, donc diminution du plaisir pour vous et votre partenaire.

  • À la longue, les hommes qui boivent beaucoup et de façon régulière développent une anxiété de performance . Ils anticipent la dysfonction possible, puisqu’elle s’est produite à quelques reprises sous l’effet de l’alcool...

  • Les jeunes couples qui consomment beaucoup d’alcool peuvent avoir de la difficulté à avoir des enfants, dû aux difficultés éjaculatoires...


Si vous avez peur que votre St-Valentin soit plate, voyez cela d’un autre œil: elle sera peut-être plus agréable que d’habitude grâce au Défi Février en santé.

Si vous êtes célibataire, tout ce que je viens de décrire est valide pour le plaisir en solo!


Pensez à tout ça, la sexualité c’est important! Bon vendredi les amis!


Si vous êtes intéressés par des petites recherches bien documentées, allez lire celles-ci:

  • Les humains en général, sous l’influence de l’alcool, trouvent les autres humains plus attrayants! Dans « The moderating effect of stimulus attractiveness on the effect of alcohol consumption on attractiveness ratings », vous verrez que les gens sont moins sévères envers les photos des autres participants quand ils boivent , mais aussi envers des photos de paysage!!!

  • Dans l’étude « Drunken flies get hypersexual », vous verrez que les mouches à fruits sont moins difficiles à se choisir un/une partenaire quand on leur fait consommer de l’alcool!

  • Pour des données sur les troubles de l’éjaculation et les causes possibles, consultez « Delayed ejaculation » sur le site de « mayoclinic ».

Tant mieux si cela pique votre curiosité! À demain les femmes!


Bonne recherche les hommes!

5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout